tanin

tanin

tanin [ tanɛ̃ ] n. m. VAR. tannin
• 1797; de tan
Substance organique d'origine végétale, rendant les peaux imputrescibles. Tanin d'écorce de chêne ( tan) , de châtaignier, de saule. Absolt Le tanin : tanin de chêne ou acide tannique, utilisé en tannerie. — Tanin officinal, tiré de la noix de galle, utilisé en pharmacie comme remède hémostatique, astringent et tonique.
Plus cour. Tanin du vin, présent dans le vin rouge, provenant des pépins et des rafles du raisin. Ajouter du tanin à un moût. taniser.

tanin ou tannin nom masculin (de tan) Substance amorphe très répandue dans le bois, l'écorce, les feuilles et/ou les racines de nombreux végétaux, apte à transformer la peau en cuir. Ce produit contenu dans le vin, provenant des pépins, des pellicules et des rafles du raisin. ● tanin ou tannin (difficultés) nom masculin (de tan)tan

tan(n)in
n. m. Substance astringente très abondante dans l'écorce de certains arbres (chêne, châtaignier) et utilisée dans le traitement des peaux pour les rendre imperméables et imputrescibles.

⇒TANIN, TANNIN, subst. masc.
A. — Substance organique contenue dans de nombreux végétaux, notamment dans les écorces et les bois (chêne, châtaignier, acacia, québracho), les racines (bruyère, badan), les feuilles (sumac, gambier), les fruits et gousses (myrobolam, acacia), les galles tannantes (noix de galle du chêne), les sucs et les gommes (kino), et qui est utilisée à des usages divers notamment dans le tannage des peaux, la fabrication des encres ou en pharmacologie. Tanin pur, vrai; écorces, fruits à tanin. Les tanins sont des composés phénoliques complexes d'une extrême diversité dont les propriétés tannantes sont basées sur le fait qu'ils précipitent de leurs solutions aqueuses certaines protéines de la peau, en particulier la gélatine. Leurs solutions aqueuses ont un caractère acide (BÉRARD, GOBILLIARD, Cuirs et peaux, 1947, p. 64). La durabilité tient avant tout à la présence dans le bois de matières antiseptiques, soit naturelles telles que les tannins (châtaignier, chêne), les résines (pin maritime, cèdre), les oléorésines (essences coloniales); soit artificielles telles que les sels antiseptiques (CAMPREDON, Bois, 1948, p. 21).
En partic. Substance extraite de la noix de galle. Synon. acide tannique. On a donné le nom de tannin ou d'acide tannique à un certain nombre de principes immédiats, très-répandus dans l'organisme végétal, et notamment dans les écorces, feuilles, etc. (WURTZ, Dict. chim., t. 3, 1878, p. 190).
B. — Spécialement
1. TANNERIE
a) Tanin (végétal). Tanin employé pour tanner les peaux et qui a la propriété de les rendre souples et imputrescibles. L'on doit tirer de ces considérations une importante règle de fabrication: employer les tanins non-astringents au début du tannage; employer les tanins astringents en fin de tannage (BÉRARD, GOBILLIARD, Cuirs et peaux, 1947, p. 64). Le tannage peut se faire au moyen de produits végétaux appelés tanins ou de substances variées: alun, chrome, huile (BLANQUET, Technol. mét. habill., 1948, p. 150).
b) Tanins synthétiques ou artificiels. Produits chimiques obtenus à base de formol, urée, naphtaline et qui constituent en tannerie des adjuvants des tanins végétaux. Tanins synthétiques. Depuis quelques années, le tannage végétal emploie d'une façon de plus en plus importante des produits qui ne sont ni des substances tannantes naturelles, ni des extraits de substances naturelles (...). Ce sont des produits chimiques, le plus souvent très complexes (BÉRARD, GOBILLIARD, Cuirs et peaux, 1947, p. 65).
2. Autres domaines
a) Substance présente dans certaines boissons telles que le thé, le café, la bière. Le principe délétère du café est le tannin, substance maligne que les chimistes n'ont pas encore assez étudiée (BALZAC, Œuvres div., t. 3, 1839, p. 185). Les thés verts sont plus parfumés, plus riches en tannins et en théophylline que les thés noirs (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 103).
b) ŒNOL. Substance contenue dans les rafles de raisin utilisée dans le collage de certains vins. On additionne souvent les vins blancs de tannin [pour aider la précipitation des substances albuminoïdes pendant le collage] (BRUNET, Matér. vinic., 1925, p. 424).
P. métaph. Comme un vin vert et un peu rêche (...) la peinture de cet artiste [Manet] était engageante et capiteuse. La voilà sophistiquée (...) dépouillée de tout tanin, de toute fleur (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 201).
c) PHARMACOL. Tanin (officinal). Poudre jaune soluble dans l'eau obtenue à partir de la noix de galle, utilisée comme astringent antihémorragique, antidiarrhéique, antiseptique et antipoison. Collyre, lavement, ovules au tanin; sirop de tanin. Il ordonne du tanin pour les démangeaisons (MICHELET, Journal, 1860, p. 556). La renouée est pleine de tannin et elle est, par conséquent, excellente contre les paniques du ventre (HUYSMANS, Oblat, t. 1, 1903, p. 110).
d) TEINT. Substance employée en teinturerie et dans la fabrication des encres grâce à ses propriétés de coloration en noir, vert ou violet par les sels de fer. La tente primitive à gros plis rudes de toile passée au tanin (A. DAUDET, Immortel, 1888, p. 138). Tâchez de me dire avec quels ingrédients vous fabriqueriez de l'encre? Noix de galle... tannin... oxyde de fer... gomme... Vous ne connaissez pas les proportions? Non. Tant pis! (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 232).
REM. Tannifère, adj. Qui contient du tanin. On tire de la forêt malgache des produits accessoires intéressants comme le raphia, les écorces tannifères, la soie (Forêt fr., 1955, p. 42).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1835, 1878: tanin (id. ds LITTRÉ), 1935: tanin, tannin. ,,L'orth. tanin (...) est préférable pour sa simplicité`` (DUPRÉ 1972). Étymol. et Hist. 1798 « principe actif du tan, poudre extraite de l'écorce du chêne et qui sert à tanner les peaux » (B. des Sc. de la Sté Philomatique de Paris, frimaire an VI, p. 68). Dér. de tan; suff. -in.

tanin ou tannin [tanɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1797, tanin; tannin, 1812; de tan.
1 Substance organique d'origine végétale, précipitant l'albumine de ses solutions et rendant les peaux imputrescibles, que le tan renferme en grande quantité. || Les tanins sont des esters galliques du glucose. || Tanin d'écorce de chêne, de châtaignier, de saule, de sumac, de rafle de raisin…Absolt. || Le tanin, tanin de chêne ( Tan; galle) ou acide tannique. || Le tanin du tan est utilisé en tannerie ( Tannage); celui de noix de galle en pharmacie comme remède hémostatique, astringent et tonique. || Tanin officinal. || Utilisation du tanin pour fixer les couleurs ( Mordançage) et dans la fabrication des encres.
tableau Noms de remèdes.
2 (1904). || Tanin du vin, et, absolt, tanin : tanin provenant surtout des rafles et des pépins du raisin qui entre dans la composition des vins. || Ajouter du tanin à un moût. Taniser.
DÉR. Tannoïde.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tanin — tanin …   Dictionnaire des rimes

  • tanin — TANÍN, taninuri, s.n. Produs vegetal cu gust astringent, solubil în apă, care are proprietatea de a tăbăci pielea, cu întrebuinţări în industrie; acid tanic. – Din fr. tanin. Trimis de laura tache, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  TANÍN s. (chim.)… …   Dicționar Român

  • Tanin — steht für ein U Boot der israelischen Marine; siehe Tanin (Schiff) eine türkische Zeitschrift; siehe Tanin (Zeitschrift) Tanin Kraivixien (* 1927), thailändischer Premierminister Siehe auch Tannin Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Tanin [1] — Tanin, Inselgruppe, südlich von den Salayern …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tanin [2] — Tanin, alter Name für das Sternbild des nördlichen Drachens …   Pierer's Universal-Lexikon

  • tanin — obs. form of tannin …   Useful english dictionary

  • Tanin — Les tanins sont des substances naturelles phénoliques qui peuvent précipiter les protéines à partir de leurs solutions aqueuses[1]. Ce sont des métabolites secondaires des plantes supérieures que l on trouve dans pratiquement toutes les parties… …   Wikipédia en Français

  • tanin — (ta nin) s. m. Terme de chimie. Substance dite aussi acide tannique, qui se trouve dans l écorce du chêne et dans d autres végétaux, et qui rend ces substances propres à tanner les peaux. •   On confondait autrefois la matière végétale… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tanin — is., esk., Ar. ṭanīn Tınlama …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • tanín — a m (ȋ) kem. organska snov trpkega okusa, ki se uporablja zlasti za strojenje, čreslovina: pridobivati tanin iz hrastovega lubja; raztopina tanina / tovarna tanina …   Slovar slovenskega knjižnega jezika

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”